Alarme incendie en ERP : réglementation et obligations

Alarme incendie ERP obligations
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

Afin d’assurer une sécurité incendie optimale, les ERP doivent être obligatoirement dotés de dispositifs d’avertissements et d’alarmes incendie performants. Pour ce faire, il est essentiel que les ERP s’équipent alors de l’alarme incendie requise. La réglementation française précise les équipements à installer, selon l’ERP, ainsi que les obligations régissant la présence des équipements.

 

Les différentes catégories d’alarme incendie

Appelé également « équipements d’alarme »  (EA) pour désigner son ensemble, l’alarme incendie a pour but de détecter tout départ de feu et d’en avertir le plus rapidement possible les personnes présentes au sein d’un établissement.

Le type d’alarme incendie requis dans un ERP dépend ainsi de plusieurs facteurs : le type d’activité de l’établissement, sa taille, sa fréquentation, ainsi que la catégorie dans laquelle la commission de sécurité incendie l’a classé :

  • Alarme incendie de type 4 : l’équipement d’alarme incendie le moins important, avec une centrale autonome sur pile, dotée d’un diffuseur sonore et d’un déclencheur manuel.
  • Alarme incendie de Type 3 : ce type d’alarme incendie est composé d’un ou plusieurs BAAS (Blocs Autonomes d’Alarme Sonore) connectés entre eux, intégrant chacun un diffuseur sonore et une batterie.
  • Alarme incendie de type 2a : une alarme composée d’un CMSI (Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie) qui relie plusieurs déclencheurs manuels et des DAS (Dispositifs Actionnés de Sécurité)
  • Alarme incendie de type 2b : un équipement d’alarme équipé d’un BAAS, avec un panneau de commandes capable de gérer jusqu’à 8 boucles de déclencheurs manuels.
  • Alarme incendie de type 1 : le système le plus complet est composé d’un SDI (Système de Détection d’Incendie) relié à un CMSI. Il est principalement utilisé pour une détection automatique d’incendie.

 

Les obligations relatives aux alarmes incendie

Afin de permettre à l’alarme incendie de jouer pleinement son rôle d’avertisseur sonore, différentes obligations régulent la présence des équipements d’alarme incendie au sein des ERP.

Ainsi, les systèmes de détection et d’alarme incendie doivent notamment être soumis aux obligations suivantes :

  • Le signal sonore émis par l’alarme incendie ne doit pas permettre la confusion avec d’autres signaux sonores potentiellement utilisés au sein de l’ERP. La durée du signal doit également être suffisante quant au temps nécessaire à l’évacuation.
  • Le personnel présent dans l’ERP doit avoir connaissance du signal sonore émis par l’alarme incendie et de ses possibles caractéristiques.
  • L’équipement d’alarme incendie présent doit être garanti totalement fonctionnel en assurant une maintenance et un entretien réguliers.
  • La série de normes EN 54 : les équipements d’alarmes présents au sein d’ERP doivent également répondre aux différents critères de cette série de certifications afin de garantir une sécurité incendie optimale sur différents éléments : le déclenchement de l’alarme, sa signalisation, son contrôle, sa visibilité ou encore l’installation des dispositifs.
    Particulièrement reconnue dans le monde entier, cette série de norme est obligatoire dans tous les pays de l’Union Européenne.

 

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0