Alarme incendie type 3 à 1

alarme incendie type 3

Utilisation des alarmes de type 1 à 3

En fonction des risques et du type de bâtiment dont il faut couvrir les risques, il est impératif de disposer d’un SSI (Système de Sécurité Incendie) adapté. En fonction de la catégorie de SSI (A, B, C, D ou E), un équipement d’alarme (EA) adapté de type 1, 2a, 2b, 3 ou 4 doit être mis en place. Quelque soit l’équipement mis en place, son rôle est d’émettre un signal pour prévenir les occupants des lieux d’un éventuel départ d’incendie.

Les équipements d’alarme incendie sont constitués de l’association des éléments de base suivants :

  • appareils de commande ;
  • tableau de signalisation ;
  • blocs autonomes d’alarme sonore ;
  • diffuseurs d’alarme (sonores, vocaux, optiques, avec ou sans modulateur inséré).

 

Fonctionnement des alarmes de type 1, 2 et 3

Système d’alarme de type 1
Ce système utilise :

  • des dispositifs à commande automatique (détecteurs automatiques d’incendie) ;
  • des dispositifs à commande manuelle ;
  • un tableau de signalisation ;
  • une source d’alimentation de sécurité ;
  • des diffuseurs de l’alarme générale qui peuvent être des blocs autonomes.

Système d’alarme de type 2
Ce système utilise :

  • des dispositifs à commande manuelle ;
  • un tableau de signalisation ;
  • une source d’alimentation de sécurité ;
  • des diffuseurs de l’alarme générale qui peuvent être des blocs autonomes.

NB : Tous ces éléments peuvent éventuellement être associés à un équipement de signalisation optique et sonore centralisé.

Système d’alarme de type 3
Il reprend tous les éléments du type 2 à l’exception de la source d’alimentation de sécurité. Ce système doit être normalement accompagné par un système d’alarme de type 4.

 

Entretien des alarmes de type 3 à 1

Les équipements d’alarme doivent être régulièrement entretenus et vérifiés de manière très précise en suivant la réglementation en vigueur vis à vis de la maintenance.