Détecteur de fumée : quelles sont les différences entre les normes NF et CE ?

Norme CE et norme NF pour décteteur de fumée
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

Depuis le 8 mars 2015, la loi Morange contraint tous les logements français à disposer d’au moins un détecteur de fumée. Plusieurs normes à connaître permettent ainsi de pouvoir s’assurer de la qualité des différents détecteurs de fumée existants sur le marché.

 

Le marquage CE est obligatoire

Créé pour harmoniser la législation européenne, le marquage CE signifie « Conforme aux Exigences » : s’il ne fournit pas d’indication sur l’origine du Détecteur Avertisseur Autonomes de Fumée (DAAF), il offre cependant l’assurance du respect des normes techniques associées à sa fabrication.

Attention à ne pas confondre le sigle « CE » et celui de China Export, qui ne diffèrent que par l’espacement des deux lettres – le marquage européen étant celui qui présente le plus grand écart entre le « C » et le « E ».

Traditionnellement, il est accompagné de la mention « EN 14 604 » qui est également une norme obligatoire, depuis mai 2008 sur tous les DAAF : elle indique, entre autres, qu’il émet bien un signal d’au moins 85 dB (A) à trois mètres, que sa durée de vie (pile) est d’au moins une année et qu’il est également bien équipé d’un bouton test.

 

La norme NF est facultative

Gage de qualité supplémentaire, la norme NF est une marque de certification collective, qui date de 1947. Bien ancré dans les esprits, cet élément de différenciation favorise l’achat.

Apposée sur le DAAF, cette norme indique que l’équipement utilise le principe de détection optique des fumées (pas de détection ionique au risque radioactif), qu’il est vendu avec une pile et son système de fixation (vis et chevilles), qu’il fournit une notice d’installation et limite les risques de mauvaises installation et utilisation, la norme garantissant également un service d’assistance téléphonique au besoin.

Ainsi, si le Détecteur Avertisseur Autonomes de Fumée (DAAF) bénéficie de la certification « NF », cela signifie qu’il est déjà conforme aux normes CE et EN 14 604 en vigueur, tout en présentant des critères de qualité supplémentaires forts appréciables.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0