Maintenance des extincteurs : quelles sont les obligations légales ?

Obligations sur la maintenance des extincteurs
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

Contrôler le bon fonctionnement des extincteurs permet de lutter efficacement contre un départ de feu. De ce fait, la maintenance de ces dispositifs en devient indispensable : préventive ou corrective, elle est ainsi soumise à une réglementation très stricte.

 

La maintenance préventive des extincteurs

Réalisée une fois par an, la maintenance préventive des extincteurs permet de prévenir les défaillances des appareils. Concrètement, le spécialiste en sécurité incendie effectue un contrôle visuel de son état, vérifie tous les composants (tubes, percuteur, lance…), teste la gâchette, remplace les joints d’étanchéité ou encore graisse et entretient les différentes pièces mobiles. Il peut être également amené à remplacer, de manière préventive, des pièces pour anticiper les pannes éventuelles.

À la fin de son intervention, le professionnel applique une étiquette de vérification sur l’extincteur, rappelant la mise en service et la maintenance effectuée.

 

La maintenance corrective des extincteurs

Indépendamment des contrôles préventifs, l’extincteur peut faire l’objet d’une maintenance corrective, lorsque ce dernier a été utilisé, a subi une dégradation ou présente un dysfonctionnement. Le spécialiste en sécurité incendie reconditionne alors l’appareil et le recharge, afin qu’il garantisse à nouveau un fonctionnement optimal.

Quelle que soit la situation, une maintenance corrective est requise tous les 3 à 5 ans, afin de vidanger et de recharger les différents extincteurs.

 

Les obligations légales en matière de maintenance

La norme NF S 61-919, le Code du travail (article R 232-12-21), l’arrêté du 20 mai 1963 et la règle R4 de certification APSAD, indiquent les différentes mesures légales requises pour la maintenance des extincteurs :

  • Extincteur à base d’eau ou à base de poudre: une maintenance additionnelle approfondie et un renouvellement de la charge sont obligatoires tous les 10 ans, pour une durée de vie de 20 ans
  • Extincteur au dioxyde de carbone (CO2): une révision est obligatoire tous les 10 ans, ou 5 ans si l’appareil a été utilisé durant cet intervalle de temps.

Ces différentes révisions restent indépendantes de la maintenance préventive annuelle.

Ces maintenances sont essentielles dans la protection contre les incendies. Elles permettent de disposer à tout moment d’un matériel en parfait état et ainsi lutter le plus efficacement possible contre un départ d’incendie.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0