Sécurité incendie : comment se prémunir contre tout départ de feu en extérieur ?

feu en extérieur
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

Au moment de l’été, les incendies de forêt sont très fréquents dans certaines régions. Ils génèrent une véritable angoisse pour les habitants situés dans les environs, car ils peuvent menacer les logements. Comment se protéger dans ces situations ? Quels sont les meilleurs réflexes à adopter face à un incendie et les comportements à éviter ?

 Feu de forêt : se protéger à la maison

Si les environs de la maison sont dégagés, on peut s’y protéger des feux extérieurs. En France, il faut un périmètre débroussaillé d’au moins 50 mètres autour de chaque maison. De plus, en cas de feu, les habitants doivent utiliser des linges humides pour colmater toutes les ouvertures (portes, fenêtres, baies vitrées, etc.).

En ville, on est généralement prémuni des feux extérieurs. En revanche, dans les zones montagneuses plus isolées, certaines maisons sont plus exposées. On incite les résidents à fermer les volets et, si possible, arroser les murs extérieurs. Dans les cas les plus extrêmes, on peut pousser tous les meubles au centre des pièces, fermer toutes les portes dans la maison et remplir les baignoires et lavabos, pour humidifier au maximum l’atmosphère.

 Les comportements à éviter

Angoissés par un feu qui approche, les habitants touchés par les incendies en forêt ont parfois le réflexe de prendre la voiture pour fuir. Pourtant, il peut s’agir d’une solution dangereuse. En effet, les cas de personnes piégées dans leur véhicule ne sont pas si rares. La fumée peut asphyxier les passagers et le conducteur, sans compter qu’elle génère facilement des pannes qui empêchent d’avancer.

Il ne faut jamais conduire à l’aveugle. Toute personne surprise par le feu en automobile doit rester dans la voiture en ayant éteint le moteur et fermé toutes les aérations. Si possible, pour se protéger de la chaleur, on conseille de poser les tapis de sol sur les vitres.

Quand on habite dans une région sensible ou lorsque l’on s’apprête à s’y rendre pour les vacances, il est primordial de se renseigner. En effet, dans les communes exposées, on a souvent déjà mis en place un plan de protection et d’évacuation.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0