Sécurité incendie : focus sur les solutions de signalisation existantes

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

En entreprise, le déploiement de la signalisation relative à la sécurité incendie permet de prévenir les risques et ainsi limiter les conséquences d’un feu sur le plan humain et matériel. Le Code du Travail établit clairement les obligations de balisage en fonction du type de bâtiment concerné. Retour sur les dispositifs existants.

 

La signalisation de sécurité

Les informations présentes sur la signalétique incendie peuvent sauver des vies : il ne peut donc pas y avoir de place à l’interprétation. Voilà pourquoi, la norme NF X08-003 régit les couleurs et les formes des affichages, reprenant les enseignements du code de la route :

  • le rond sur fond bleu renvoie à la notion d’obligation ;
  • le rond sur fond rouge est associé à l’interdiction ;
  • le triangle sur fond jaune prévient d’un danger ;
  • le carré délivre des instructions, des informations.

 

A noter que l’arrêté du 4 novembre 1993 oblige désormais, les lieux accueillant du public, à installer une signalétique incendie conforme à la norme en vigueur, à savoir la NF X08-003 datant du 1er juin 2013.

 

Les consignes de sécurité

Conformément à l’article R 4227-38 du Code du Travail, chaque entreprise de plus de 5 personnes doit afficher les consignes de sécurité suivantes sur son local :

  • le matériel de lutte contre un incendie (extincteurs, moyens d’alerte, matériel de secours) ;
  • le personnel compétent chargé d’évacuer le personnel, d’alerter les sapeurs-pompiers et d’utiliser le matériel ;
  • le devoir de donner l’alarme et de mettre en œuvre les premiers secours ;
  • les mesures adaptées pour les personnes à mobilité réduite.

 

Le plan d’évacuation et d’intervention

Essentiel, le plan d’évacuation permet de faire sortir rapidement les personnes du bâtiment, en toute sécurité. Sur ce document figure les points de rassemblement, ainsi que les chemins à emprunter pour sortir. Destinés au personnel et au public d’un bâtiment, l’élaboration du plan d’évacuation doit également indiquer les informations relatives à la lutte contre les incendies avec notamment l’emplacement des moyens d’extinction présents.

Le plan d’intervention est quant à lui destinés aux services de secours et d’intervention afin de leur permettre de pouvoir accéder le plus rapidement possible à la configuration des lieux et ainsi disposer des informations essentielles à leur intervention (emplacement des éléments liés à l’extinction, lieux de coupure du gaz, d’eau, d’électricité, etc.).

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0