Sécurité incendie : quels sont les matériels de première et seconde intervention ?

Materiel premiere et seconde intervention incendie
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

Face à un départ de feu, plusieurs comportements et réflexes sont à adopter rapidement afin de pouvoir agir le plus efficacement et limiter le risque. On retrouve ainsi à cet effet l’utilisation de matériels destinés à lutter contre le feu, parmi lesquels il convient de distinguer les matériels de première et seconde intervention.

 

Les dispositifs de première intervention

Comme son nom le suggère, le matériel dit de première intervention est destiné à éteindre un début d’incendie ou, à défaut, limiter sa propagation. Il regroupe :

  • Les extincteurs portatifs (de type eau, poudre, dioxyde de carbone) placés sur les piliers ou les murs, dans des zones dégagées et signalés par une inscription très claire.
  • Les Robinets d’Incendie Armé (RIA), implantés dans des zones abritées, à proximité des accès et dotés d’une signalisation très visible.

 

Les moyens de seconde intervention

Destiné uniquement aux personnes habilitées à s’en servir – qu’il s’agisse d’un équipier formé ou du personnel de secours – le matériel dit de seconde intervention est à la fois plus puissant et plus lourd à manipuler. Il comprend :

  • Les installations fixes alimentées en eau : colonne sèche, colonne en charge…
  • Les tuyaux pour les bouches d’incendie
  • Les lances d’incendie
  • Les générateurs de mousse
  • Les réservoirs d’alimentation en eau supplémentaire

 

Les installations fixes automatiques

Certains lieux de travail nécessitent des installations fixes, qui se déclenchent automatiquement pour protéger les équipements ou des zones jugées à risques. Des dispositifs destinés à éteindre ou contenir l’incendie. Il en existe de différents systèmes, utilisés en fonction de la nature des objets à préserver :

  • L’aspersion par eau, de type « sprinkler » (bois, papier…)
  • L’extinction par mousse (white-spirit, alcool…)
  • L’extinction par poudre (métaux…),
  • L’extinction par gaz (équipements informatiques…).

Pour rappel, la première mesure en cas d’incendie est de donner l’alerte au plus vite, pour évacuer le personnel et le mettre en sécurité. À proximité, utiliser le bon extincteur portatif ou le RIA, pour éteindre, voire contenir le feu et attendre l’arrivée des sapeurs-pompiers.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0