Sécurité incendie : quelles sont les obligations au sein des hôtels ?

sécurité incendie obligations hôtels
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

Situés dans la catégorie des ERP (Établissements Recevant du Public), les hôtels sont logiquement liés à des obligations en matière de sécurité incendie et d’évacuation. Si la majorité des incendies débutent pendant la journée, ces derniers sont en revanche beaucoup plus mortels la nuit. De par leur activité principale, les hôtels doivent ainsi pouvoir disposer d’un système fiable de prévention du risque incendie.

Les équipements des petits hôtels contre les risques de feu

Tous les petits hôtels classés en 5ème catégorie (ceux accueillant moins de 100 personnes) sont liés à des normes bien précises dans le secteur de la prévention incendie. Dans un premier temps, des consignes de sécurité sont obligatoirement mises en œuvre. Chaque chambre doit ainsi contenir un document présentant toutes les informations (écrites et imagées) concernant le comportement qu’il faut adopter en cas d’incendie.

Les installations et systèmes de détection incendie doivent également faire l’objet d’un contrôle annuel et le système d’alarme est lié à une permanence dans un local ou, au minimum, à un système de report d’alarme. En outre, tous les locaux à risque ont l’obligation de posséder un détecteur de fumée, à l’image des lingeries ou réserves.

Quels aménagements nécessaires pour rester conforme aux normes de sécurité incendie ?

Dès lors qu’un hôtel possède plus d’un étage, il devient nécessaire d’encloisonner la cage d’escalier. Par ailleurs, si la capacité de l’établissement excède les 50 personnes sur au moins deux étages, la présence d’un deuxième escalier est alors requise, afin de pouvoir faciliter si besoin la sortie des personnes présentes au sein de l’hôtel.

Chaque local doit également être équipé de blocs-portes et pare-flammes. Lorsqu’il s’agit d’une pièce à risque, le bloc-porte doit être coupe-feu et posséder un ferme-porte. À noter que cette réglementation liée aux ouvertures ne concerne pas les sanitaires présents dans les chambres. Pour les hôtels accueillant plus de 100 personnes, un système de détection d’incendie sera en revanche obligatoire dans toutes les chambres.

Différentes autres règles s’appliquent, notamment aux petits hôtels, en matière de sécurité incendie, comme l’obligation de renforcer l’éclairage de sécurité classique par un éclairage dont l’autonomie est égale ou supérieure à 6 heures.

De par leur activité de structure d’accueil, il est ainsi essentiel que les hôtels puissent continuellement garantir la meilleure sécurité incendie possible face à un départ de feu.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0