Sécurité incendie : quelles sont les principales causes d’incendie en entreprise ?

principales causes incendie en entreprise
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn1Pin on Pinterest0

Au sein des locaux industriels, on compte chaque année, pas moins de 5 800 incendies, la plupart enregistrée la nuit. Un tragique incident qui conduit à la disparition de l’entreprise, dans 70 % des cas. Retour sur les causes d’incendie les plus fréquentes dans les entreprises et sur les éléments à risques pour mieux les prévenir.

 

La défaillance électrique, principale cause d’incendie en entreprise

Dans les petites entreprises, un quart des incendies est dû à une installation électrique défectueuse : un court-circuit, une surintensité, une surtension…

Mais les sources d’inflammations sont également thermiques (par exemple, le travail par points chauds tout près d’une matière inflammable), voire électrostatiques (étincelles) et chimiques (réactions exothermiques)

Enfin, un incendie peut être également déclenché à la suite d’une négligence humaine ; cigarette mal éteinte, une allumette, etc. Dans le cadre de la sécurité incendie, ces causes ayant l’avantage de pouvoir être facilement évitées (voir notre article sur les différents réflexes à avoir pour limiter les risques d’incendie).

 

Comment repérer les dangers ?

Le déclenchement d’un feu nécessite la conjugaison de 3 éléments : un comburant (l’oxygène de l’air), un combustible (matière capable de se consumer) et une source d’énergie. La suppression, ou la protection, d’un seul de ces éléments suffit à prévenir tout risque d’incendie.

Parmi les sources de chaleur habituelles les plus répandues en entreprise, on citera :

  • Chaudière à gaz ;
  • Radiateur ;
  • Bouilloire, cafetière ;
  • Cigarette et bougies allumées ;
  • Prises et rallonges électriques.

Sans oublier les sources de chaleur immédiatement liées à l’activité de l’entreprise, comme le soudage, les flammes nues d’un bec benzène, etc.

Également, les combustibles pouvant être retrouvés en entreprise : 

  • Les matières inflammables ;
  • Les produits chimiques ;
  • Les bouteilles sous pression, aérosols ;
  • Les poussières (bois, farines, métalliques,…).

Au delà du risque potentiel d’un incendie en entreprise pour les personnes présentes, il est bien souvent difficile pour la société de s’en relever en raison des pertes occasionnées. Avec une bonne sensibilisation du personnel aux dangers, une meilleure responsabilisation de leurs actes, les causes de départ de feu peuvent être considérablement limitées.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn1Pin on Pinterest0