Sécurité incendie : bien comprendre les différents modes de propagation du feu

modes de propagation du feu
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

Il existe quatre principaux modes de propagation du feu : la conduction, la convection, le rayonnement et la projection. On parle plus rarement d’épandage, un phénomène moins fréquent qu’il faut aussi connaître. Pour mieux lutter contre les incendies, il faut bien identifier les processus qui les favorisent.

Le rayonnement et la convection : une propagation indirecte

Quand un sous-sol est enflammé, les différents étages de l’immeuble peuvent être épargnés et la toiture peut s’embraser : ce processus est issu du phénomène de convection. À tous les étages, les fumées s’accumulent et, puisqu’elles ont tendance à monter, elles sont particulièrement épaisses au sommet du bâtiment. Cette quantité importante de gaz chaud peut générer un feu sur les matières combustibles de la toiture.

Le rayonnement désigne aussi un mode de propagation à distance, dans le vide. Tous les objets, quelle que soit leur température, émettent un rayonnement thermique (on parle d’infrarouge). Ce rayonnement peut favoriser le développement d’un feu.

Comprendre la projection et la conduction

La projection est fréquente au moment des incendies. Concrètement, tout objet enflammé circulant dans l’air peut être transporté par le vent en extérieur ou projeté par une explosion. Ce phénomène implique souvent la création d’autres foyers.

Dans un tout autre esprit, on sait que certains matériaux sont plus conducteurs que d’autres. C’est le cas, par exemple, des métaux. Ces éléments, même froids aux départs, peuvent rapidement s’imprégner de la chaleur ambiante. On dit qu’ils sont conductibles. En conséquence, dans les bâtiments, on doit garder en tête que certains matériaux métalliques comme la charpente, les rails ou les conduites ont une conductivité très forte.

L’épandage, un phénomène plus rare

On parle moins souvent de l’épandage, qui est lui aussi un mode de propagation du feu. S’il y a le feu dans un immeuble ou local, un réservoir percé contenant un liquide inflammable peut contribuer à la propagation de l’incendie.

Connaître tous les modes de propagation du feu permet de mieux lutter contre les incendies : pour éviter la convection, par exemple, on peut installer des dispositifs de désenfumage. De plus, au moment de construire un bâtiment, certains choix de matériaux facilitent la lutte contre les feux.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0