Sécurité incendie : qu’est-ce qu’un Espace d’Attente Sécurisé ?

sécurité incendie espace attente sécurisé
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn12Pin on Pinterest0

Lors des incendies, l’évacuation des personnes en situation de handicap n’est pas toujours simple. En effet, ces sujets plus vulnérables rencontrent parfois davantage de difficultés pour sortir par leurs propres moyens — et ne peuvent pas forcément emprunter les issues de secours. Face à ce problème, les établissements mettent en place des EAS, Espaces d’Attente Sécurisés, dont la gestion entre dans le cadre des dispositifs de protection incendie.

Un abri provisoire pour les personnes en situation de handicap

Au sein des ERP — Établissements Recevant du Public, on peut mettre en place une évacuation différée des personnes en situation de handicap en cas d’incendie. Concrètement, chaque niveau accessible est doté d’un espace validé par une commission de sécurité, conçu pour protéger ces individus vulnérables dans l’attente d’une évacuation par les secours.

D’une façon générale, l’EAS apparaît comme un dernier recours lorsque les autres solutions d’évacuation incluses dans le dispositif de sécurité ne sont pas applicables. Même s’il n’est pas systématiquement utilisé, l’espace doit être délimité : on en prévoit deux par étage – ou un seul quand le bâtiment ne possède qu’un escalier.

Comment mettre en place un EAS conforme aux normes ?

Les normes liées aux Espaces d’Attente Sécurisés sont définies par le règlement de sécurité incendie. Plusieurs paramètres généraux doivent être considérés : des parois et portes résistantes au feu (une demi-heure ou une heure, selon les cas), une signalisation spécifique, une porte d’entrée jamais verrouillée, un éclairage de sécurité, une mallette PPMS ou encore un extincteur sont autant d’éléments nécessaires. Par ailleurs, chaque pièce doit permettre d’accueillir au moins 2 personnes en fauteuil roulant.

Quelques ERP sont exonérés de cette obligation : les bâtiments situés en rez-de-chaussée avec des sorties accessibles pour les personnes à mobilité réduite ou encore les ERP à plusieurs niveaux comportant plusieurs sorties praticables dirigeant directement vers l’extérieur, suffisamment loin de la porte pour que la chaleur du feu ne brûle pas les individus sortis.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn12Pin on Pinterest0