Sécurité Incendie : les réflexes à avoir en cas de départ de feu

réflexes en cas incendie
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn5Pin on Pinterest0

Avant toute chose, le mot d’ordre en cas de départ d’incendie est : « restez calme » ! Il faut alors immédiatement appeler les pompiers (18) et répondre à leurs questions. Enfin, en fonction de l’endroit où il se déclare, il existe un certain nombre de réflexes à suivre afin de faire face le plus efficacement possible à un départ de feu.

 

Le départ de feu est à votre domicile

Dans les tout premiers instants, vous pouvez tenter d’éteindre le feu, en essayant de l’étouffer. Selon les cas, vous pouvez œuvrer avec les moyens du bord (le couvercle d’une casserole, une couverture…), de l’eau, s’il est déclaré sur une matière solide, ou un extincteur en visant la base des flammes.

Si le feu ne s’éteint pas et que la fumée devient plus présente, refermez la porte de cette pièce (si possible) pour limiter la propagation.

Puis, regroupez tous les occupants pour procéder à l’évacuation du logement. N’hésitez pas à vous baisser pour éviter les risques d’intoxication par les fumées. L’air le plus frais se trouvera toujours au plus proche du sol.

Dans le cas d’un immeuble, fermez la portée d’entrée, prenez l’escalier (pas les ascenseurs) et déclenchez le système d’alarme générale du bâtiment, s’il en a un.

 

L’incendie se situe au-dessus ou au-dessous de votre habitation

Lorsque le feu est localisé au-dessus de votre logement, restez calme, rassemblez tout le monde et évacuez les lieux par l’escalier, en laissant toutes vos affaires personnelles. La priorité est de sortir du bâtiment et d’appeler les secours.

Lorsque le feu se situe en dessous de votre domicile, restez chez vous pour ne pas vous retrouver piégé(e) par les flammes. Dans le cadre de la sécurité incendie, le premier réflexe est d’arroser et de colmater la porte d’entrée avec du linge mouillé, afin que la fumée ne se propage pas dans l’habitation.

Puis, appelez les secours et réunissez tous les occupants dans une pièce dotée d’une fenêtre pour pouvoir signaler votre présence. Après, asseyez-vous (voire allongez-vous) par terre et couvrez-vous le nez et la bouche d’un linge humide. Vous pourrez ouvrir la fenêtre de temps en temps pour respirer de l’air frais, mais vous devrez la refermer, pour ne pas créer d’appel d’air, susceptible de nourrir le feu.

Quelles que soient la situation et la localisation de l’incendie, chaque ouverture de porte suppose de la tester au préalable : vérifier sa température en la touchant, une forte chaleur indiquant la présence d’un feu derrière et l’obligation de trouver un autre passage.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn5Pin on Pinterest0