Extincteur portatif : quelle durée de vie et quelle maintenance ?

Extincteur portatif

Tous les extincteurs portatifs n’ont pas la même durée de vie : pour la connaître, il faut se référer aux informations délivrées par le fabricant. Toutefois, selon la norme NFS 61-919, on considère qu’ils peuvent fonctionner pendant une vingtaine d’années, à condition d’être bien entretenus. Pour éviter tout problème quand on a besoin de l’extincteur, des vérifications et opérations de maintenance restent obligatoires !

Un contrôle annuel obligatoire et consigné dans le cahier de sécurité

Tous les ans, il faut faire appel à un professionnel habilité pour effectuer la maintenance usuelle de l’extincteur portatif. L’expert va s’assurer que le dispositif est fonctionnel. S’il ne remarque aucune anomalie, il ajoutera la mention « vérifié », accompagnée de la date, sur l’extincteur. Les différentes opérations d’entretien et de remise en état réalisées figurent obligatoirement dans le cahier de sécurité.

En cas de visite d’une commission de sécurité, un ERP peut rencontrer des problèmes si ses extincteurs ne sont pas vérifiés. Pire encore, suite à un incendie, les compagnies d’assurance demandent ces informations. Si l’entretien est jugé défectueux, elles refusent toute indemnisation.

Outre cette maintenance « routinière » et annuelle, on conseille une maintenance additionnelle à 5 et 15 ans, permettant de contrôler l’appareil en détail. Une révision totale, avec renouvellement de l’agent d’extinction, est prévue 10 ans après l’achat du dispositif. Puisque ces opérations sont coûteuses, certains choisissent tout simplement de remplacer l’appareil.

L’inspection visuelle de l’extincteur par les utilisateurs

En dehors des interventions professionnelles, les responsables sont invités à contrôler visuellement chaque extincteur tous les mois. Il faut s’assurer que chaque dispositif se situe à un endroit accessible, qu’il est visible et que toutes les règles d’utilisation sont facilement lisibles. De plus, on conseille de le peser pour vérifier qu’il retient toujours autant de produit. Cela est en effet important pour la sécurité incendie. La pression doit également être analysée (l’aiguille se place obligatoirement dans la partie verte). La présence d’une fuite, d’une trace de rouille ou de corrosion attire l’attention et incite à demander un contrôle professionnel.

Enfin, il est important de noter qu’un extincteur rechargeable doit être rempli dès qu’il a été utilisé et tous les 6 ans minimum.