Comment prévenir les incendies et minimiser les risques

prévenir et minimiser les risques d'incendie

Un nouveau départ de feu survient toutes les deux minutes en France, selon les chiffres du Ministère de la Transition écologique et solidaire. Si le recours à des extincteurs et l’intervention rapide des pompiers peuvent naturellement limiter les dégâts, la meilleure attitude reste celle qui privilégie la prévention. Comment minimiser les risques d’incendie ? Plusieurs méthodes existent, et doivent être sélectionnées en fonction des spécificités du bâtiment, ainsi que des activités qui s’y déroulent.

Initier une démarche préventive adaptée à l’environnement et aux occupants

En fonction de la conception même d’un bâtiment, de son usage, mais aussi des personnes qui l’occupent habituellement, on ne va pas initier la même démarche de protection incendie. Ainsi, l’idéal reste de contacter une entreprise dont c’est le métier, pour réaliser une étude de prévention qui fera le point sur les différents risques et mettre en place une véritable stratégie de protection.

Concrètement, on commence généralement par évaluer les risques qui peuvent être évités, en vue d’identifier les améliorations potentielles. Il est indispensable de combattre les risques à leur source : par exemple, si le système électrique ne répond pas aux normes, on le change complètement afin de prétendre à une meilleure protection.

À titre d’exemple, les actions préventives les plus courantes concernent les combustibles : si possible, on les remplace par des alternatives incombustibles ou moins combustibles. Dans les hôtels et hôpitaux, on peut se procurer des accessoires de préventions comme des rideaux, couvre-lits et autres textiles classés « anti-feu ».

Lorsque les combustibles demeurent indispensables, il est tout à fait possible de mieux les gérer : réduire leur stockage, empêcher leurs émissions au maximum et nettoyer tous les lieux fréquemment exposés.

Bien évidemment, on agit aussi sur les sources d’inflammation (refroidissement, détecteurs de pression, plan de prévention, etc.).

S’entourer d’experts de la protection et de la gestion des incendies

Si le recours à une entreprise spécialisée dans la protection incendie est une obligation pour certains établissements (réglementation des ERP), cette alternative reste conseillée dans toutes les structures.

En effet, seule une équipe formée contre les incendies saura mettre en place un plan de protection adapté aux risques propres à un lieu.