Sécurité incendie et entreprises : quelles obligations ?

Sécurité incendie entreprises obligations

Les dirigeants des entreprises sont tenus pour responsables de la sécurité incendie dans leur établissement. Ils doivent s’assurer que toutes les réglementations en la matière sont bien suivies, que les extincteurs sont disponibles en nombre suffisant, ou encore contrôler la mise en place des plans d’évacuation incendie, entre autres.

Plusieurs règles imposées par le Code du travail

Différents articles du Code du travail encadrent les pratiques des chefs d’entreprises concernant la sécurité incendie. D’une manière générale, l’article R4227-28 précise par exemple que « L’employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu, dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs ».

On précise également que l’alarme sonore est obligatoire dans les espaces qui peuvent être occupés par 50 personnes ou plus et que les consignes de sécurité incendie doivent être affichées de manière visible, avec plusieurs informations essentielles (matériel d’extinction à disposition, personnes chargées de l’utiliser, individus supposés gérer l’évacuation, moyens d’alerte, adresse et numéro d’appel des services de secours, etc.).

Les incendies au sein des locaux industriels se déclenchent souvent la nuit. Dans 70% des cas cela à pour conséquence la disparition de l’entreprise.

Recourir aux services des professionnels de la sécurité incendie pour son entreprise

Les obligations des professionnels en matière de sécurité incendie varient en fonction de la taille de l’établissement ou encore de la nature de l’activité et des éventuels risques spécifiques. Puisqu’il n’est pas simple de connaître les lois qui s’appliquent dans son propre cas, l’idéal reste de solliciter un prestataire spécialisé dans la sécurité incendie.

Celui-ci va pouvoir installer tous les dispositifs d’alerte et de lutte contre la propagation du feu, à l’image des extincteurs, des alarmes ou des colonnes sèches. Il va également gérer la maintenance du matériel, pour que vous puissiez avoir la certitude qu’il soit fonctionnel en cas de souci.

Enfin, il ne faut pas hésiter à organiser des formations en sécurité et incendie ainsi que des opérations de sensibilisation destinées à tous les employés qui occupent les locaux. De cette manière, chacun saura comment agir en cas de départ de feu.