Après un incendie, quels sont les bons réflexes ?

incendie premiers réflexes

Que vous habitiez en maison ou en appartement, la première précaution face à un incendie est d’assurer la sécurité de tous ses occupants, vous le premier. Une fois à l’abri, vous pourrez initier différentes actions qui peuvent contribuer à sauver des vies…

En sécurité, traitez les urgences !

Après le passage du feu ou si vous constatez une baisse de ses flammes, vérifiez l’état de santé de votre entourage. Compte-tenu des risques d’intoxications aux fumées d’incendie, mieux vaut appliquer le principe de précaution et appeler systématiquement les secours (le 15) pour une prise en charge ! 

En attendant leur arrivée, en cas de brûlures superficielles, mettez-les sous l’eau froide pendant 10 minutes, laissez sécher et emballez-les avec du linge propre. Dans tous les cas, n’appliquez aucun produit dessus !

Ensuite, appelez les sapeurs-pompiers – en faisant le 18 ou le 112– pour éteindre complètement le feu et faire les reconnaissances de sécurité. Ces professionnels sont habilités à faire le « tour du feu » (présence de victimes éventuelles, matière et origine du feu, étude du lieu de l’intervention et des arrivées d’énergie, rappel des ascenseurs et monte-charge, repérage des risques spécifiques et des moyens à déployer).

En attendant leur arrivée, surveillez les différents foyers, tout en restant à distance raisonnable, pour indiquer aux sapeurs-pompiers les plus susceptibles de repartir… 

Entamez vos démarches auprès de votre assureur

Une fois le feu maîtrisé par les professionnels et l’esprit plus apaisé, vous disposez de 5 jours ouvrés pour déclarer le sinistre à votre assureur. Idéalement, faites un envoi par lettre recommandée avec accusé de réception, en mentionnant votre nom, les références du contrat, la date et les causes du sinistre.

Attention, les contrats d’assurance multi-risques ne couvrent pas forcément l’ensemble des situations de départ de feu. Par exemple, sachez que les incendies d’origine électrique (court-circuit sur une triplette) sont rarement indemnisés sur les contrats avec les garanties de base… Malgré les 50 000 incendies domestiques en France liés à l’électricité, cette protection reste très souvent proposée qu’en option.

Si vous souhaitez bénéficier de davantage d’informations concernant la sécurité incendie, n’hésitez pas à contacter une entreprise spécialisée.