Quels sont les moyens d’extinction obligatoires dans les espaces scéniques ?

moyen extinction espace scénique

Pour que la protection incendie soit adaptée à chaque structure d’accueil, les différents ERP (Établissements Recevant du Public) sont classés en catégories. Une salle de spectacle avec scène fait partie de la classe de type L. Pour la sécurité de tous, différentes règles s’appliquent en matière d’extinction incendie.

Les règles de protection incendie autour d’une scène

La scène est un lieu particulièrement sensible, sur lequel de nombreuses installations électriques et sources de chaleur sont en place, ce qui oblige à respecter des règles strictes pour se protéger des incendies. Sur le bloc scène, on doit trouver différents éléments :

  • Une installation de RIA DN 25/8 (robinet d’incendie armé d’une portée d’au moins 16 mètres) ;
  • Des déversoirs ou un système d’extinction avec diffuseurs ouverts, de type « déluge » (installation soumise à des normes, possibilité de déverser au moins 10 litres par m² et par minute sur la totalité du plancher de scène) ;
  • Un système d’irrigation pour refroidir le dispositif d’obturation de la baie de scène (il doit être en mesure de refroidir l’intégralité du dispositif, au moins 45 litres par minute et par mètre linéaire) ;
  • Des extincteurs (avec un débit minimal, sous réserve du respect des normes en vigueur).

Chaque dispositif, au moment de l’installation, nécessite un maximum d’attention, car il faut se conformer à toutes les règles dans le domaine.

Le système d’extinction automatique de type « déluge » et ses spécificités

Dans les établissements jugés comme particulièrement sensibles, il est possible de mettre en place un système d’extinction automatique de type « déluge ». Dans ce cas de figure, différentes normes doivent absolument être respectées. L’intégralité de l’installation doit être examinée par une commission de sécurité.

En parallèle, le dispositif doit pouvoir être sollicité manuellement, par l’intermédiaire de deux vannes ou robinets. L’un doit être placé à l’intérieur du bloc scène, à proximité d’une issue — et le second à l’extérieur, sur un espace visible et accessible. L’installation d’un tel système implique la présence d’un poste de contrôle et le respect d’un débit minimal (10 L par minute pour une surface déterminée).