Quel extincteur faut-il posséder dans son bateau ?

extincteur bateau

Même s’ils sont relativement rares, les incendies à bord d’un bateau ne sont pas impossibles. Lorsqu’ils surviennent, ils peuvent se répandre très vite et mettre en danger tous les occupants. Pour éviter ces incidents et naviguer en toute sécurité, plusieurs normes existent : selon le type de bateau, il faut être équipé de certains extincteurs en particulier.

Marquage CE : la première règle à suivre

Tous les bateaux nantis d’un marquage CE possèdent un cahier des charges défini par son constructeur, dans lequel on définit clairement la nature des équipements nécessaires et leur emplacement. Tous les possesseurs d’un navire avec marquage CE doivent en priorité se référer à ces règles en particulier.

En revanche, en l’absence de marquage CE, la lutte contre l’incendie est encadrée par la division 245, qui régit les règles de construction et d’équipement dans les navires de plaisance inférieurs à 24 mètres.

extincteur bateau

Quels extincteurs dans les navires motorisés ?

Dans un hors-bord, il faut absolument un extincteur à moins d’un mètre du poste de barre principal ou cockpit (pour les bateaux de moins de 10 m) ou 2,5 mètres pour les bateaux plus grands. Pour tous les hors-bord dont la puissance est inférieure à 220 kW, le parc d’extincteurs doit atteindre une capacité minimale de 34B. Pour les puissances excédant 220 kW, la capacité totale du parc doit être égale à 0,03 x P (sachant que P désigne la puissance du moteur en kW).

Le seuil de 34B s’applique aussi aux moteurs in board inférieurs à 120 kW. Cette fois, l’extincteur doit être proche de la cale moteur et il doit être possible de projeter de l’eau au niveau du moteur sans ouvrir la cale. Pour les embarcations in board dépassant 120 kW, il faut mettre en place un extincteur fixe que l’on peut enclencher du poste de barre.

Les extincteurs obligatoires dans les bateaux sans moteur

Même en l’absence de moteur, il peut être obligatoire d’avoir un extincteur sur le navire, notamment s’il y a une zone dans laquelle on peut cuisiner, un espace de couchage ou encore une installation électrique quelconque. Dans une cuisine, il faut au moins un extincteur 5A/34B et une couverture anti-feu (ou un extincteur 8A/68 B seul).