Sécurité incendie : quelles sont les obligations de formation ?

obligation de formation sécurité incendie

Le Code du travail régit les obligations des employeurs en termes de formation incendie. Faut-il pour autant organiser des séances d’initiation dans toutes les sociétés, y compris celles de petite taille ? Quels sont les réels devoirs des gérants, et comment les accompagner dans leurs démarches pour qu’ils respectent bien toutes les réglementations ? Voici quelques éléments de réponse.

Pas d’obligation de formation, mais une incitation forte

Lorsqu’on lit le Code du travail, on n’identifie aucune obligation, pour l’employeur, de former ses équipes à la sécurité incendie. Cependant, il doit s’assurer que toute sa masse salariale est en sécurité, en la formant ou en l’informant, car elle doit être en mesure de réagir correctement en cas de problème.

D’une manière générale, tout le personnel doit être capable d’utiliser les moyens de premier secours selon la partie 8 de l’article R4227-38 du Code du travail, concernant les établissements dans lesquels on trouve au moins 50 travailleurs ou ceux au sein desquels on manipule des matériaux inflammables.

Finalement, même si rien n’oblige les employeurs à organiser des formations de sécurité incendie, tout les incite à le faire : de cette manière, ils s’assurent que chacun peut prendre la bonne décision en cas de début d’incendie.

Enfin, il faut réaliser des exercices d’évacuation de manière régulière, pour vérifier que tout le monde connaît bien les issues de secours et sait par où passer si les sorties habituelles sont obstruées par les flammes (ou les fumées).

Obtenir un accompagnement pour former ses salariés à la sécurité incendie

La formation à la sécurité incendie reste un sujet très sérieux avec lequel on ne peut pas faire preuve de négligence. Dans l’idéal, les entreprises doivent déléguer toute cette partie à un prestataire dont c’est le métier, qui saura donner les bons conseils, réaliser des audits des systèmes d’alerte et d’extinction et organiser des formations.

Dans certaines structures comme les ERP ou les établissements de santé, par exemple, il existe des réglementations spécifiques : demandez conseil à des professionnels de la sécurité incendie pour vous assurer de respecter les exigences de votre secteur.