Comment recycler les petits extincteurs domestiques ?

recycler les extincteurs domestiques

Qu’ils soient utilisés par des professionnels ou des particuliers, les petits extincteurs entrent dans la catégorie des déchets diffus spécifiques (DDS). Autrement dit, leur traitement fait l’objet de règles spécifiques : quand ils ne fonctionnent plus, on doit les rediriger vers les bonnes filières pour dépressuriser et vider chaque pièce, avant de la détruire ou réutiliser ses composants.

Une filière de recyclage adaptée pour les petits extincteurs

Une filière entièrement dédiée à la collecte et au recyclage des petits extincteurs a été mise en place. Ainsi, les particuliers qui doivent se débarrasser d’un appareil hors de fonctionnement peuvent se rediriger vers :

  • Les magasins : certaines enseignes proposent la reprise des extincteurs (dans les univers du bricolage ou de la réparation automobile, notamment).
  • Les déchetteries : toutes les structures ne traitent pas forcément les extincteurs, mais il convient de contacter la collectivité territoriale dont on dépend pour connaître les services à disposition. L’extincteur doit être placé dans un local destiné aux déchets dangereux des ménages (DDM).

Les professionnels, quant à eux, peuvent se rediriger vers des points de collecte partenaires, notamment chez leur fournisseur ou dans les déchetteries qu’ils fréquentent habituellement.

Nos conseils pour mieux utiliser les extincteurs et anticiper leur fin de vie

Idéalement, pour éviter de rencontrer des problèmes lorsqu’un extincteur arrive en fin de vie, il faut prévoir cette étape en amont, et solliciter un expert de sécurité incendie pour établir un contrat d’entretien. Celui-ci effectuera la révision du matériel de manière périodique, selon la réglementation en vigueur. En parallèle, il pourra aussi s’occuper de la reprise de l’extincteur, pour l’emmener lui-même dans un point de recyclage adapté au moment opportun.

Pour information, il ne faut jamais essayer de démonter un extincteur soi-même, car cette opération reste risquée. En effet, même s’il s’agit d’un petit modèle, l’appareil contient probablement du dioxyde de carbone et d’autres substances dangereuses pour la planète. Il ne faut en aucun cas les laisser se répandre dans la nature ! Après avoir été vidés, les extincteurs sont en partie recyclables. La poudre extinctrice, par exemple, peut être mobilisée pour fabriquer de nouveaux appareils ou fertiliser les sols en agriculture.