Quels sont les établissements de catégorie M (magasins de vente et centres commerciaux) ?

erp de type m - magasin et centres commerciaux

Les Établissements Recevant du Public (ERP) sont classés par type et, selon la catégorie dans laquelle ils se situent, les normes et règles de prévention ne sont pas identiques. Retrouvez toutes les informations afin de savoir qui appartient à la catégorie d’ERP de type M.

Locaux de type M : les centres commerciaux ne sont pas les seuls concernés

Si les politiques de sécurité incendie sont particulièrement strictes dans les centres commerciaux, d’autres magasins de vente entrent dans la catégorie M : ils doivent aussi se plier à certaines exigences, tant sur les équipements que sur la signalisation.

Concrètement, tous les magasins, locaux et aires de vente — ainsi que les centres commerciaux — relèvent de la catégorie M au-delà d’un certain effectif. À partir de 100 personnes en sous-sol ou en étages, dans une galerie ou sur des bâtiments surélevés ou dès 200 personnes dans les autres cas, il faut se tenir aux dispositions des établissements classés M.

Les ensembles de magasins et de structures recevant du public accessibles par des mails clos sont aussi concernés. En ce sens, il faut savoir que les magasins ne sont pas les seuls à devoir respecter les règles en vigueur, puisqu’elles sont valables pour les bars, kiosques et autres aires de repos.

Comment connaître l’effectif théorique du bâtiment ?

Pour qu’un établissement entre dans la catégorie M, il faut calculer son effectif théorique. Il s’agit du nombre de personnes que l’on peut accueillir dans les locaux.

Dans les magasins de vente, on se base sur la surface afin de déterminer cet effectif théorique. Les règles de calcul sont les suivantes :

  • Au sous-sol, au rez-de-chaussée et au 1er étage, une personne pour 3 mètres carrés.
  • Au deuxième étage, une personne pour 6 mètres carrés.
  • Aux étages supérieurs, une personne pour 15 mètres carrés.

Dans les centres commerciaux, chaque boutique peut connaître son effectif théorique en respectant les rapports (nombre de personnes par mètre carré) utilisés pour les magasins de vente. Sur les mails, en revanche, on compte 1 personne par m² de surface. Dans les boutiques dont la surface est inférieure à 300 m² il convient de compter l’effectif théorique à 1 personnes par 2 m², sur 1/3 de la surface accessible au public, peu importe le niveau.

Il existe certaines spécificités liées à la conception des lieux : pour calculer l’effectif théorique, l’idéal reste de demander conseil à des professionnels de la sécurité incendie.