La sécurité incendie dans les établissements de type SG : quelles obligations ?

La sécurité incendie dans les établissements de type SG

Les règles de sécurité incendie sont conçues en fonction du nombre de personnes que chaque lieu peut accueillir, sachant qu’elles sont plus strictes pour les grands ensembles. Mais il faut noter que les normes varient également selon le type d’établissement. Ici, vous retrouverez les règles spécifiques à la catégorie SG, celle des structures gonflables.

Les établissements inclus dans la catégorie SG

La loi définit clairement ce qui constitue une structure gonflable : ses parois et sa couverture doivent être partiellement ou totalement souples. L’ensemble est supporté par de l’air sous pression ou des armatures gonflables.

Ainsi, à l’intérieur de ces constructions sensibles, on interdit les espaces scéniques (s’ils incluent des décors de catégorie M2, M3 ou M4), les dispositifs de projection cinématographique, les zones réservées au sommeil, les bibliothèques et locaux d’archivage, les pièces destinées à l’enseignement (sauf pour le sport), les établissements sanitaires ou les bureaux à caractère permanent.

On note également que le potentiel calorifique dans ces espaces est plafonné : 250 MJ/m², voire exceptionnellement 400 MJ/m².

Une implantation réglementée

Il n’est pas possible de gonfler une structure n’importe où : elles doivent s’introduire uniquement sur des espaces sans risque d’inflammation rapide. On les érige à moins de 200 mètres d’un point d’eau dès lors qu’elles peuvent accueillir plus de 300 personnes. Parallèlement, les installateurs doivent instaurer un périmètre de sécurité autour de l’enveloppe, des ancrages et des souffleries.

Les règles d’implantation s’appliquent dès lors que la structure peut abriter plus de 50 personnes.

Quels sont les moyens d’extinction pour une structure gonflable ?

Quelle que soit l’activité centrale de la structure gonflable, on doit pouvoir utiliser des extincteurs portatifs à eau pulvérisée en cas de besoin. Le cas échéant, les responsables de la sécurité incendie introduisent également des extincteurs destinés aux risques particuliers.

La quantité d’extincteurs minimale dépendra de chaque établissement — mais il en faudra au moins un par sortie. Enfin, si la structure gonflable se classe dans la 1re catégorie (plus de 1 500 personnes), la surveillance devra être assurée par des agents de sécurité incendie ou des pompiers.