Contre les incendies, l’efficacité du désenfumage mécanique

désenfumage mécanique incendie

Ce n’est pas le feu qui tue les humains – mais plus spécifiquement la fumée et les gaz chauds. C’est la raison pour laquelle dans la lutte contre la mortalité due aux incendies, la mise en place de systèmes de désenfumage efficace demeure essentielle. Parmi les différents dispositifs existants, ceux qui fonctionnent de manière mécanique ont fait leurs preuves : explications.

L’efficacité du désenfumage mécanique, prouvée par les statistiques

Le laboratoire Efectis a travaillé sur une centaine de simulations pour publier des études techniques extrêmement détaillées dans le domaine du désenfumage. Il a fait part des conclusions suivantes, qui s’appliquent sur un couloir de 30 mètres de long, 2 mètres de large et 2,5 mètres de hauteur suite à un départ de feu :

  • En 5 minutes, les fumées commencent déjà à gêner les occupants sans désenfumage mécanique ; elles n’ont aucun impact sur sa vision et sa respiration avec désenfumage mécanique.
  • En 20 minutes, les fumées d’incendie ont totalement envahi l’espace sans désenfumage mécanique ; elles deviennent imposantes, mais laissent encore un minimum de visibilité et la possibilité de quitter les lieux avec désenfumage mécanique.

Outre la facilitation de l’évacuation, le désenfumage mécanique permet de maintenir une qualité d’air suffisante pour éviter les pertes de conscience et la panique, tout en conservant également une température correcte dans l’espace sinistré.

Pourquoi investir dans un dispositif de désenfumage mécanique ?

En moyenne, un front de fumée progresse de 30 mètres chaque minute – pourtant, il faut environ 18 minutes pour que les pompiers puissent arriver sur les lieux et réaliser leur intervention de sauvetage et d’extinction.

Pendant tout ce temps, les occupants du bâtiment, livrés à eux-mêmes, doivent faire en sorte de se protéger mutuellement, de quitter les lieux et de vérifier que personne n’est coincé à l’intérieur. Leurs chances de s’en sortir sereinement et dans de bonnes conditions sont décuplées si l’on a permis à un professionnel de la sécurité incendie d’installer au préalable un dispositif de désenfumage mécanique.