Affichages et sécurité incendie : quelles sont les règles à connaître ?

signalisation incendie

Tous les bâtiments sont soumis à des règles d’affichage relatives à la sécurité incendie : si les immeubles de grande hauteur et ERP (établissements recevant du public) se soumettent à des exigences très strictes, un minimum d’information reste requis dans les entreprises et structures d’habitation.

Comment connaître l’affichage obligatoire pour la sécurité incendie dans mon établissement ?

Dans les ERP, ce sont les arrêtés du 25 juin 1980 et du 22 juin 1990 qui régissent l’affichage des informations relatives à la sécurité incendie. Pour les immeubles de grande hauteur, il faut se référer à l’arrêté du 30 décembre 2011. Dans le cadre des entreprises, c’est le Code du travail qui fait loi. Enfin, pour les bâtiments d’habitation, on doit consulter l’arrêté du 31 janvier 1986 du Code de la construction et de l’habitation.

À titre d’exemple, pour les entreprises, l’employeur est obligé de tenir ses salariés informés des conduites à tenir en cas d’incendie. Il peut trouver des panneaux prêts à installer, sur lesquels il devra ajouter la procédure à mettre en place, l’emplacement des extincteurs, répertorier les visites et tests périodiques et noter les points rassemblement.

Comprendre le rôle du plan d’intervention

Les établissements affichent des plans d’intervention qui permettent à la fois d’identifier les zones à risques et de se repérer en cas d’incendie, pour trouver les sorties ou lieux sûrs les plus proches. On doit en trouver un à chaque entrée principale, avec toutes les informations requises (dégagements, locaux à risques particuliers, organes de coupure des fluides et des sources d’énergie, alarmes, moyens d’extinction).

Les consignes générales et le plan d’évacuation

D’autres documents viennent compléter le plan d’intervention. Le plan d’évacuation doit être affiché sur un support fixe et inaltérable, avec un schéma complet du bâtiment et toutes les informations nécessaires à la fois pour évacuer les personnes et envisager une première intervention (déclencher l’alarme, par exemple).

Les consignes générales, quant à elles, doivent être faciles à trouver et aussi synthétiques que possible, pour que tout le monde puisse les comprendre et les mémoriser.

Pour avoir la certitude d’être en règle avec toutes les obligations des établissements en matière d’affichage, posez la question à un professionnel de la sécurité incendie.