Comment préparer les exercices d’évacuation sur le lieu de travail ?

Comment préparer les exercices d’évacuation sur le lieu de travail

Au travail, l’employeur est tenu de préserver la sécurité de tous ses salariés. Dans cette optique, il doit prévoir des exercices d’évacuation incendie, incontournables dans tous les établissements recevant du public (ERP). 

Les objectifs des exercices d’évacuation incendie en entreprise

Le but de ces exercices est avant tout de sensibiliser tout le monde aux gestes à adopter en cas de feu, mais aussi de connaître les signaux des alarmes ainsi que les zones vers lesquelles on doit se diriger pour se placer en sécurité.

Il faut que chacun connaisse les points de rassemblement prédéfinis avant l’exercice, ainsi que toutes les consignes qui s’appliquent. Ce moment offre également l’occasion aux différentes personnes d’exercer leur rôle (le cas échéant, puisqu’il faut parfois définir des serre-files et des guides).

Les obligations de l’employeur concernant les exercices incendie

L’article R.4227-39 du Code du travail précise qu’un exercice d’évacuation doit être prévu tous les 6 mois. Celui-ci doit obligatoirement être consigné dans un registre de sécurité dans l’entreprise qui reste à disposition de l’inspection du travail en cas de contrôle éventuel.

Dans toutes les entreprises, on doit pouvoir trouver un plan général d’intervention (également appelé « plan pompier »), avec toutes les indications nécessaires pour que les pompiers interviennent. Celui-ci doit être présent dès l’entrée principale du bâtiment. Le plan d’intervention fait partie des obligations de l’entreprise en sécurité incendie.

De plus, les consignes de sécurité incendie doivent être clairement affichées : matériel d’extinction à proximité, personnes chargées de l’utiliser, moyens d’alerte, adresse et numéro de téléphone du service de secours, etc. Une alarme incendie de type 4 est obligatoire, tout comme les panneaux de signalisation respectant les codes couleur préalablement établis pour identifier les sorties de secours ou encore la présence d’un extincteur. Les gérants des entreprises se demandent fréquemment s’ils doivent ou non avertir leurs employés d’un exercice prévu. Les avis sur ce sujet sont partagés, sachant qu’aucune règle n’existe. Cependant, le fait d’informer tout le monde permet de mieux se préparer, d’éviter la panique et les blessures potentielles.

Enfin, des formations en sécurité et incendie sont proposées par des professionnels pour toutes les catégories d’entreprise.