Sécurité incendie : comment passer un été en toute sécurité ?

bbq été sécurité incendie

Feux de camp, feux d’artifice, grillades : tous les étés, nous sommes exposés à des incendies accidentels qui peuvent transformer les vacances en un véritable cauchemar. Afin de vivre sereinement cette agréable période, voici quelques conseils toujours utiles à prendre en considération.

Pétards et feux d’artifice : connaître la réglementation et être prudent

Les pétards ainsi que les feux d’artifice contiennent des substances pyrotechniques souvent explosives, qui peuvent vous blesser ou devenir la cause d’un incendie. Tous les artifices destinés au divertissement doivent être détenteurs du marquage CE, avec des informations en français sur les limites d’âge et l’utilisation.

N’oubliez pas que si les vents dépassent 54 km/h, les débris d’artifices peuvent arriver sur des herbes sèches et créer un départ de feu. Il ne faut surtout pas employer ces produits quand les conditions météorologiques ne sont pas réunies, tout en s’assurant de le faire dans le respect des règles de sécurité.

Feux de forêt : éviter toute « petite » imprudence

Un simple mégot tombé dans la nature peut devenir la cause d’un gigantesque incendie dévastant des hectares de forêt. C’est la raison pour laquelle tous les comportements à risques doivent être évités, en particulier pendant l’été et dans les départements les plus exposés (ceux qui vivent des étés secs).

Si vous vivez près d’une forêt, débroussaillez votre terrain et évitez tout stockage de combustible (bois, fuel) contre la maison, sans oublier d’évacuer rapidement vos déchets verts.

Barbecue : penser à la prévention des risques

Près de 15 % des accidents liés à un barbecue touchent les enfants : vous devez au maximum les éloigner de cet appareil dangereux. De plus, posez-le systématiquement sur un sol stable, isolé de tout autre élément inflammable comme un arbre ou des déchets végétaux. Ne déplacez jamais un barbecue allumé, et nettoyez-le régulièrement pour éviter l’accumulation de saletés.

Feux de camp : partager les bonnes pratiques

On ne doit jamais faire de feu de camp sur un site où le risque de propagation existe (herbe sèche, branches d’arbres proches, etc.). De plus, assurez-vous de toujours avoir une pelle et de l’eau à disposition, et n’utilisez jamais d’essence. Idéalement, évitez cette pratique plus dangereuse que plaisante !

N’hésitez pas à demander l’intervention de Simie, en tant que professionnel de la sécurité incendie.